Les femmes de la biodynamie (2)

les trois petiotes

L’histoire des Trois Petiotes est si jolie que nous tenions à vous la conter.

Il était une fois un couple et leurs trois filles. Valérie Godelu et son mari occupent depuis plusieurs années un poste de cadre dans de grandes entreprises bancaires et se passionnent pour l’œnologie. Un soir, alors que le couple se lamente une énième fois de son travail routinier et toujours plus exigeant, l’une des filles s’exclame : « vous parlez toujours mal de votre travail et toujours bien du vin, c’est ça la vie d’adultes ? » On a coutume de dire que la vérité sort de la bouche des enfants. Valérie en est désormais persuadée et il est temps pour elle de changer de vie.

En 2002, elle décide de reprendre des études de viticulture-œnologie au CFPPA de Beaune. Sa formation lui offre une belle parenthèse et l’aide à supporter son métier, dans lequel elle s’ennuie de plus en plus.

Son diplôme en poche et après la naissance de sa seconde petiote, c’est finalement à Bordeaux que Valérie conduit sa famille. Sa persévérance et sa ténacité lui ont permis de trouver enfin de petites parcelles de vignes à acheter.

En 2008, alors qu’elle est enceinte de sa troisième petiote, elle acquiert trois parcelles d’un hectare chacune dans l’appellation Côtes de Bourg.

« Trois Petiotes, la p’tiote Malbec, la p’tiote Merlot et la p’tiote Cabernet. Trois caractères bien différents, comme mes trois filles. »

Signe du destin ou simple coïncidence, l’achat du domaine intervient le jour de la naissance de sa troisième fille, la signature officielle, alors que la petite n’a que trois semaines. Valérie suit son instinct, convaincue que la récurrence du chiffre 3 dans les étapes cruciales de sa vie, n’est pas le fruit du hasard.

En quelques années, le domaine a bien progressé : les vignes ont gagné en pérennité, un chai a pu être construit et de beaux millésimes réalisés.

Valérie a tenu bon malgré une météo désastreuse et les soucis de santé de l’une de ses filles qui ont entravé les vendanges 2016 et 2017. Notre battante de maman-vigneronne a même décidé d’acquérir de nouvelles parcelles en fermage pour aller plus loin sur le plan humain, technique et poétique.

Quant aux breuvages, ils sont à son image, œuvres du courage et invitation au partage. Mais assez de bavardages…

L’arrosée : joli rosé à la robe foncée due au repos du raisin durant une nuit entière et à l’élevage sur lies en fûts de chêne pendant un an ; l’assemblage de 50 % cabernet franc et de 50 % de merlot offre de belles notes de pamplemousse.

Le petit chaperon rouge 2015 : assemblage avec une dominante de Malbec et Merlot et un soupçon de Cabernet franc. Un vin léger et fluide avec de belles notes boisées apportées non pas par le fût, mais par les rafles volontairement laissées pour la macération qui dure environ dix jours. Un vin facile et d’une grande fraîcheur.

Notre coup de cœur :

Les Trois Petiotes 2014 : duo malbec-merlot, cette cuvée plus complexe offre une belle longueur en bouche. Valérie réalise une macération lente en cuves inox durant 4 à 5 semaines puis passe le vin en barriques anciennes (les plus vieilles ont plus de 10 ans). Il accompagnera parfaitement une plancha de légumes, une viande ou encore un poisson grillé.

Le saviez-vous ?

Comme elle nous l’a expliqué Valérie a développé une allergie au soufre, elle est donc d’autant vigilante en ce qui concerne la dose de sulfites ajoutée à ses vins. Certaines cuvées n’en contiennent d’ailleurs pas du tout, c’est pourquoi il est nécessaire de les sortir à l’avance ou de les carafer avant service, le côté pétillant pouvant être désagréable.

 

Contact :

Les Trois Petiotes

22, chemin des Bascauts

33710 Tauriac

Tél. : 06 85 94 47 53

lestroispetiotes@free.fr · lestroispetiotes.over-blog.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s